Le projet

Tout au long de notre parcours à travers l’Europe, nous souhaitons rencontrer les femmes et les hommes qui s’engagent pour la transition. Ils pourront être entrepreneurs, artisans, agriculteurs, maires, membres associatifs, enseignants, citoyens… Ces rencontres seront d’autant plus riches que les profils de nos contacts seront variés et nombreux. Au cours de cette aventure humaine, nous allons découvrir, apprendre, et nous former aux pratiques qui favorisent le changement. Le but étant de devenir des acteurs de ce changement.

AFIN D’ABORDER LE SUJET DU DEVELOPPEMENT DURABLE AU SENS LARGE, NOS RENCONTRES SE FERONT AUTOUR DE 6 THEMATIQUES PRINCIPALES :

L’éco-habitat

Bien que les récentes techniques de construction rendent l’habitat plus écologique, celui‐ci reste responsable de 25% des émissions françaises de CO2 et consomme 30% des énergies disponibles. Des améliorations existent et continuent à émerger pour rendre nos logements plus économes et moins polluants. Quelles sont ces solutions ? L’autonomie énergétique totale est-elle possible ?

L’alimentation

Grâce aux progrès techniques, notre capacité de production alimentaire a augmenté de 30% au cours de ces 50 dernières années. Sur la même période, la population mondiale est passée de 3 à 7 milliards, réduisant ainsi la quantité de denrées disponibles par habitant. Comment concilier croissance démographique et disponibilité des ressources ? Quels modes de production permettent de résoudre une telle équation ?

La gestion des déchets

Les déchets industriels représentent en France 315 millions de tonnes par an et leur traitement coûte 14 milliards d’euros. Ils sont une perte sèche pour la société et les entreprises qui les produisent. Pourtant les déchets de certaines entreprises sont la matière première d’autres. Est-­il possible de réutiliser tous les déchets ? Un moyen de gestion différent existe‐il ?

La sensibilisation

Le monde se trouve à un moment critique : dérèglements climatiques, épuisement des ressources, extinction massive des espèces… Le développement durable doit très vite devenir une réalité, soutenu entre autre par l’éducation ! Il est donc primordial de repenser ses fondements pour que les générations futures soient plus responsables. Comment et dans quelles mesures nos écoles et universités abordent-elles cette problématique ?

L’industrie textile

Avec 1,2 milliards de tonnes de gaz à effet de serre émises chaque année, l’industrie du textile fait partie des plus polluantes au monde, derrière le pétrole et devant l’automobile. En 15 ans, la production de vêtements a plus que doublé. La tendance du fast­‐fashion n’est ni viable pour notre planète, ni pour notre portefeuille. Comment et quelles habitudes changer? Quelles sont les marques qui œuvrent pour une mode plus durable?

La mobilité

A l’échelle de la planète et tous types de transport confondus, nos déplacements représentent 23% des émissions de CO2. Ce secteur fait donc parti des plus polluants, le projetant au cœur des enjeux du développement durable. L’Eco-­mobilité s’impose comme l’alternative logique, et nous permet aujourd’hui de nous déplacer plus proprement. Quelles sont ces nouvelles solutions ? Dans quelles mesures les institutions favorisent-­elles leurs essors ?

Le parcours

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close